nl | fr | en
Facebook Linkedin Pintrest Instagram

Des casernes de pompiers relookées grâce à des façades à cassettes

Auteur: Liesbeth Verhulst - Bron: Bouwen aan Vlaanderen

Les pompiers de Liège ont retrouvé leurs marques dans un nouveau bâtiment. Trois de leurs casernes ont été entièrement rénovées. La société Limeparts a assuré le revêtement des façades avec des cassettes en aluminium et ainsi donné un nouvel élan aux bâtiments.  

Trois casernes de l’Intercommunale d’Incendie de Liège à Grâce-Hollogne, Grivegnée et Ans ont été entièrement rénovées et légèrement agrandies au cours des derniers mois. La société Limeparts a assuré le revêtement des façades avec 2 300 m² de cassettes en aluminium.

« Les casernes sont trois bâtiments quasiment identiques. En modulant différemment les cassettes à chaque fois, nous sommes cependant parvenus à créer trois bâtiments uniques », explique Koen Vandersmissen, directeur général de la société Limeparts. « Nous avons ainsi joué avec la modulation des panneaux et l’emplacement de la bande rouge pour donner à chaque bâtiment un aspect unique. » La société Limeparts a ainsi répondu à la demande du bureau d’architectes Atelier d’Architecture Emmanuel Grandmaison.

De murs inégaux à des murs droits

Le choix de la société Limeparts s’est porté sur des cassettes en aluminium de 3 mm d’épaisseur. « Il s’agissait de dimensions prescrites. Ces dimensions étaient également les plus adaptées à l’exécution du projet », précise Vandersmissen.

Le projet de rénovation a également donné à la société Limeparts la possibilité d’isoler les bâtiments aux normes modernes en plaçant une fine couche extérieure contre la façade. Le montage ne s’est cependant pas avéré évident. « Nous commençons chaque projet par le montage de nos étriers », explique Koen Vandersmissen. « Cela s’est avéré relativement complexe dans ce cas étant donné que les bâtiments n’avaient pas de murs droits. Les éléments en béton présentent une certaine inclinaison en raison de laquelle nous n’avons pas pu procéder au montage sur une surface plane. Notre travail a permis la réalisation de belles façades droites. »

L’isolation a ensuite été posée, puis la structure inférieure, sur laquelle les panneaux ont été fixés.
Les dimensions des panneaux représentaient un autre défi. « Ils étaient relativement grands, il n’était donc pas évident de les produire en maintenant le niveau de qualité que nous nous imposons », affirme Vandersmissen. « Ces panneaux, à la fois grands et lourds, ont également compliqué le montage. Notre objectif est cependant toujours de réaliser la vision de l’architecte et en cela, nous avons réussi. »

Saleté réduite

L’un des avantages des systèmes de façade de la société Limeparts réside dans le fait que chaque panneau est amovible. Vandersmissen : « Il n’est pas nécessaire de démonter ou de dévisser de grandes surfaces de la façade pour accéder à l’arrière de la façade. Notre système de fixation reste cependant totalement invisible, ce qui rend les systèmes de façade de la société Limeparts uniques. »

La société Limeparts utilise également un système d’évacuation de l’eau caché. Toutes les gouttières de fenêtres sont conçues de manière à ce que la saleté provenant des fenêtres soit collectée dans les gouttières et évacuée derrière la façade, via la structure porteuse verticale. La saleté à l’avant des cassettes reste ainsi limitée.

Aspect moderne

La société Limeparts a donné aux casernes un nouvel élan et un aspect moderne avec des façades à cassettes. « On dirait des bâtiments entièrement neufs. Ce qui est presque le cas puisque l’intérieur, les fenêtres et la façade extérieure ont été rénovés. Ce projet est une belle référence pour nous. Nous sommes fiers de chaque projet que nous réalisons mais la transformation du vieux en neuf est particulièrement frappante dans le cadre de cette réalisation. L’architecte a également pu donner libre cours à sa créativité. Il n’a pas seulement rénové les bâtiments, il les a relookés avec nos produits », affirme Koen Vandersmissen.

Les casernes de Grivegnée et d’Ans ont déjà été livrées. La caserne de Grâce-Hollogne sera terminée avant le mois d’août.

Des casernes de pompiers relookées grâce à des façades à cassettes - 1